chauffage vieille maison économie

Quel est le chauffage le plus économique pour une maison ancienne ?

4/5 - (1 vote)

Comme nous le verrons dans cet article, la question du chauffage d’une maison ancienne ne s’arrête pas aux méthodes de chauffages existantes mais plutôt à des analyse de perdition thermique et d’efficacité d’isolation. Chauffer une maison mal isolée revient à essayer de remplir un sceau percé ! Dans cet article on analysera toutes les solutions pour vous permettre de faire des économies d’énergie dans une maison ancienne et comment trouver une méthodologie de chauffage plus économique pour une maison ancienne.

La différence entre une maison ancienne et une maison neuve en termes de chauffage

Une maison ancienne n’est pas aussi bien isolée qu’une maison neuve. Cela signifie que la chaleur s’échappera plus facilement d’une maison ancienne que d’une maison neuve.

L’une des raisons pour lesquelles les maisons anciennes perdent plus facilement de la chaleur que les maisons neuves est qu’elles ne sont pas aussi bien isolées. Cela signifie que la chaleur s’échappe plus facilement des vieilles maisons que des nouvelles.

Une autre raison est que les vieilles maisons ont généralement des fenêtres plus petites, ce qui signifie que moins de chaleur entrera dans la maison. Enfin, les vieilles maisons sont souvent plus exposées aux courants d’air que les maisons neuves, ce qui permet à l’air froid de pénétrer davantage.

Les vieilles maisons ont aussi tendance à avoir plus de fissures et de fuites dans les murs, les plafonds et les fenêtres.

Solutions pour trouver le chauffage le plus économique dans une maison ancienne

Il existe plusieurs solutions pour réduire les pertes de chaleur dans les maisons anciennes.  Cependant trouver le chauffage le plus économique pour une ancienne maison passe par une autre question: comment réduire la déperdition de chaleur dans une maison ancienne.

L’isolation de votre maison ancienne est-elle efficace ?

C’est souvent le cas pour chauffer efficacement une maison ancienne, il faut commencer par analyser l’isolation de votre veille maison.

Il existe plusieurs façons de savoir si vous devez optimiser l’isolation de votre vieille maison. L’une d’elles consiste à mesurer l’épaisseur de l’isolation dans votre maison. Si elle est inférieure à 15 cm, vous devrez peut-être ajouter de l’isolant. Une autre façon de savoir si votre maison a besoin d’une meilleure isolation est de vérifier s’il y a des courants d’air.

Pour ce faire, tenez une bougie allumée près des fenêtres et des portes de votre maison. Si la flamme vacille, vous avez peut-être un courant d’air. Enfin, vous pouvez également vérifier l’absence de fuites en vaporisant une petite quantité d’eau sur les murs, les plafonds et les fenêtres de votre maison. Si l’eau perle, vous avez une fuite.

Les meilleurs moyens d’économiser sur le chauffage dans une maison ancienne

Le vieil adage selon lequel « les fenêtres, c’est de l’argent » est tout à fait vrai lorsqu’il s’agit des normes de construction modernes en matière d’efficacité énergétique. Avec l’augmentation des niveaux d’isolation, la taille des fenêtres a considérablement diminué au fil du temps. Les surfaces de transfert de chaleur par conduction, rayonnement et convection sont donc plus petites.

Les vieilles maisons sont généralement chauffées par un ou deux poêles ou cheminées qui nécessitent l’installation de réservoirs d’eau à l’intérieur (les réservoirs d’eau sont des éléments de l’environnement).

Lors de la rénovation, en plus de tous les changements esthétiques que vous pouvez effectuer, il est également possible de réaliser des travaux liés à l’efficacité énergétique.

Si votre maison est assez ancienne ou possède une structure ancienne, il existe certains points grâce auxquels vous pouvez améliorer considérablement son isolation thermique. La façon la plus économique de le faire est d’appliquer une couche de peinture isolante sur les murs et le plafond à l’intérieur de la maison. Cette solution permet non seulement de bien isoler, mais aussi d’obtenir un excellent effet décoratif lorsqu’elle est appliquée correctement.

Vous pouvez même choisir différentes couleurs en fonction de ce que vous avez chez vous et de ce qui correspond le mieux à vos goûts. À l’époque où ces peintures étaient fabriquées, certaines contenaient des niveaux élevés de mercure comme agent de conservation. Ainsiil est important de se renseigner sur les marques qui sont désormais sans mercure.

Isoler les fenêtres

Une autre mesure très simple mais efficace que vous pouvez prendre dans une vieille maison est l’installation d’un double vitrage, mais cette fois-ci à l’extérieur et non à l’intérieur comme avec un simple vitrage standard. De cette façon, vous diminuerez considérablement les pertes thermiques par vos fenêtres et réduirez la consommation de chaleur jusqu’à 50 %. Vous pouvez également opter pour des volets ou des stores afin que, lorsqu’ils sont fermés, ils isolent mieux du froid ou de la chaleur que les rideaux.

Utilisez des radiateurs pour distribuer la chaleur

Si vous avez un système de chauffage central, assurez-vous que tous vos radiateurs fonctionnent correctement et qu’ils distribuent la chaleur de façon homogène dans toutes les pièces. L’option la moins chèreest d’utiliser un radiateur électrique, qui chauffe rapidement et est également très économique en termes de consommation électrique.

Le système de chauffage central

Si un système de chauffage central est installé dans la maison au moment de l’achat, vérifiez qu’il a été bien isolé contre les pertes de chaleur. Si ce n’est pas le cas, ajoutez des matériaux isolants tels que des plaques de mousse rigide avant d’effectuer les raccordements entre les différents éléments (chaudières, pompes et tuyaux de distribution), voire de remplacer les éléments existants par des modèles plus performants si nécessaire.

Isoler les réservoirs de stockage de l’eau

L’un des moyens les plus efficaces d’économiser de l’énergie et de réduire vos factures de chauffage consiste à isoler les réservoirs d’eau chaude. Un réservoir de 50 litres (13 gallons) avec une isolation appropriée peut vous permettre dejusqu’à 30 % sur vos factures de chauffage.

Vérifiez la consommation de combustible

Vérifiez que les portes de la cuisinière et du four de votre cuisine sont bien ajustées et qu’elles se ferment correctement, car un écart de seulement 3 millimètres (1/10in) peut augmenter la consommation d’énergie de votre maison de 7%. Une autre façon d’économiser l’énergie est d’ouvrir la porte de votre four pendant la cuisson et de la laisser ouverte pendant au moins 5 minutes avant d’éteindre complètement le feu, ce qui réduira encore considérablement l’humidité interne restante dans le four. Enfin, si vous avez un poêle à bois ou une cheminée dans votre maison, assurez-vous qu’il y a suffisamment d’espace autour d’eux pour une bonne circulation de l’air lorsqu’ils sont en fonctionnement.

Dans une maison plus récente, c’est le contraire qui est vrai : vous devez isoler autant que possible à l’intérieur et recouvrir d’une cloison sèche ou d’un plâtre fini toute isolation extérieure qui a été installée spécifiquement dans le but d’améliorer l’efficacité énergétique de la maison

Vivre dans une vieille maison a certainement des inconvénients en matière de chauffage : vous devez être plus prudent et prendre quelques mesures supplémentaires pour vous assurer que vous restez au chaud en hiver. Mais avec un peu d’effort, vous pouvez économiser de l’argent sur vos factures de chauffage. Nous vous avons donné quelques conseils à ce sujet, alors pourquoi ne pas les essayer ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.